Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

vendredi 23 novembre 2007

Amour, gloire et beauté de l'odyssée


En Inde, tout est symbole, signe, superstition.

Mais l'avantage c'est qu'on peut ruser avec les Dieux et les mauvais esprits.

Les hindous pensent, entre autres, qu'éternuer attire le mauvais sort (dans notre famille d'éternueurs allergiques chroniques on est mal barrés). Le pire étant d'éternuer au moment où l'on entreprend quelque chose.

Vous pensez donc qu'éternuer le jour d'un mariage pourrait être dramatique pour les jeunes mariés et leur vie commune qui débute. Devinez quelle solution les indiens ont trouvée pour protéger les jeunes époux d'un tel malheur ? C'est simple. Il suffisait d'y penser : les repas de noces sont accompagnés d'une musique assourdissante. Ainsi, si un malheureux laisse échapper un éternuement, on ne l'entend pas. Ouf.

Et je peux vous dire qu'étant installés à deux pas d'un dîner de mariage hier - oui forcément en Inde pas de risque de pluie en hiver, donc tout a lieu en extérieur, d'ailleurs s'ils connaissaient les mariages pluvieux, peut-être auraient-ils moins peur du mauvais sort - nous avons pu constater que ça fonctionnait forcément puisque nous non plus ne risquions plus d'entendre qui que ce soit éternuer ou parler dans notre Toqcar, jamais nous n'avions imaginé qu'une telle amplitude sonore puisse être possible. Ni de tels effets de voix d'ailleurs.

Et ce matin, j'entends des bruits étranges contre le Toqcar, qui bouge aussi énormément alors qu'apparemment les enfants dorment à poings fermés. J'ouvre la fenêtre, dans la brume du petit matin indien, et je tombe, juste sous ma fenêtre, sur l'immense sourire très fier de lui d'un employé de l'hôtel voisin en train de nettoyer notre camping-car à grandes eaux.

Le pauvre... il a dû éternuer en se levant ce matin pour qu'une telle furie apparaisse des cieux et le chasse dans une langue obscure !

Sinon nous sommes toujours des stars en Inde.

Ce matin en sortant du Fort Rouge, splendide, nous sommes assaillis par l'habituelle foule de chauffeurs de rickshaws, que nous fuyons pour en trouver un, un peu plus loin, qui accepte notre prix. Son véhicule est très beau, et nous l'en félicitons. Il nous répond qu'il n'est pas aussi beau que notre camping-car qui est magnifique et embraye avec des questions qui montrent qu'il connaît parfaitement notre engin, que nous croyions bien planqué.

Tout le monde connaît les français qui logent dans un beau camion dans une ruelle pourtant discrète mais qui a dû en voir défiler du monde ce matin, dès que nous avions le dos tourné !

C'est la rançon de l'odyssée...

10 commentaires:

Na a dit…

Tu chasses un gentil monsieur qui te nettoie gratos ton Toq'car, toi ?!!
Bon, bon, la nuit avait été rude, j'en conviens... Alors, dis-moi : est-ce que la musique des mariages est aussi géniale / entraînante que celle des films de Bollywood ?

ccxp&co a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
ximun a dit…

Même réaction que Na, laisse donc vos admirateurs cajoler le grand camion blanc qui venait de l'ouest, voyons, furie sans discernement !!!

BIsous les loulous.

ps : j'ai pris une initiative qui j'espère ne blessera pas l'auteur en me permettant d'effacer le commentaire précédent qui pouvait être mal perçu. Bises.

marie a dit…

Là j'avoue je suis surprise que tu ne te sois pas laisser faire, tu préférais le nettoyer toi même??
Encore une bonne rigolade à lire tous tes récits, merci!

marie a dit…

Oh M*** Laissée pardon!

ccxp&co a dit…

Désolée, ce n'était pas le but !

Antony le francais de Fumel a dit…

Ici antony le francais, etudiant d'echange qui a discute brievement avec christophe aamritsar. Quel blog magnifique, a la hauteur du voyage que vous avez entrepris. Parler avec Christophe m'a laisse reveur, des milliers d'idees se bousculant dans ma tete et en plus, avec la soif de decouvrir a mon tour tous les beaux pays que vous avez traversez. D'autre part, l'odyssee que vous etes en train d'entreprendre, normalement, on voit ca qu'a la tele. Je me disait, c'est pas un truc possible, ca n'est pas pour moi... Et puis maintenant je me dis que, deffinitivement je vivrai ca aussi un jour. Je n'ai que 18 ans mais rien qu'a observer les trois petites frimousses epanouies de vos bambins, je reve deja d'avoir mes propres gamins et de partir sur les routes, comme vous, pour leur permettre de vivre a leur tour cette experience. En tout cas bravo pour ce que vous faites et merci. Merci de m'avoir donne toute cette inspiration, tous ces reves et d'avoir augmente ma soif de decouverte... Bonne route et a tres vite j'espere sur le net.

Anto,
Mon adresse mail si vous trouvait 2 minutes : anto.ryloth.feldelm@hotmail.fr

Une famille de Toqués a dit…

Nath, Marie, Ximun : vous etes mignons mais on n est plus en Iran : rien n est gratuit alors tant qu a payer, d abord il faut se mettre ok sur le prix, et c est long, puis j aime choisir l heure.

Merci Anthony, nous n avons pas eu l occasion de bavarder, mais Xtophe m avait parle de toi.
Bonne suite de sejour, nous t ecrirons !

Une famille de Toqués a dit…

Et Nath, la musique traditionnelle est un peu casse-pieds. Mais la musique des cyber, des jeunes etc, franchment j adore !!! J attends de reperer un bon disque et j achete parce que Ulysse aussi en est fou.

Anonyme a dit…

alii susans gastrid panacea norin vijayawada lacaaf kolb even vinz diesel
masimundus semikonecolori