Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

dimanche 15 juin 2008

Les dessous de l'Odyssee (ou tout ce qu'on vous a cache - 2)


Le kit de kidnapping de la Toquee

Souvenez-vous : en Iran, planait sans cesse dans nos esprits cette rencontre avec ce couple belge kidnappe dans le Balouchistan. Si nous avions bien etudie la question, et tout fait pour prendre le moins de risques possibles, et si je reunis un nombre incalculable de qualites je n'en reste pas moins une mere, et une mere bien toquee.
Lorsque nous avons commence, en convoi avec nos amis anglais et allemands, la traversee de cette zone houleuse ou les trafiquants de drogue regnent en maitre et s'affrontent avec la police et l'armee, j'avais tout prevu.
C'est mon chauffeur (et garde du corps) qui a decouvert le pot au rose. Un matin il m'a demande ce qu'etaient ces sacs que je venais de deposer derriere mon siege. Il a bien fallu que je lui avoue que j'avais prepare un kit de kidnapping. Qui pourrait servir en cas d'evacuation par l'armee ou que sais-je.
Nous avions ds ces sacs de quoi couvrir les enfants et des paires de chaussette pour tous (ben oui quoi sait-on jamais ds des tentes ds le desert la nuit fait peut-etre froid) et quelques changes, une trousse d'urgence bien remplie, de l'eau, du lait, un peu de nourriture, un couteau suisse, qques dollars (pour negocier avec nos ravisseurs) et des couches pour le boulet.
Les sacs n'ont jamais servi, mais ils m'ont rassuree, et ils nous ont valu un fou-rire memorable dans le desert lorsque le Jedi a narre l'affaire a nos compagnons. Et il m'a valu un titre de vraiment toquee. Mais qui en doutait ?

6 commentaires:

MamToq a dit…

En tant que mère, je comprends. Dans les mêmes circonstances, j'aurai probablement essayé de prévoir un "sac d'urgence" au cas où... Bisous et bon dimanche

choukette a dit…

Je suis morte de rire , mais j'aurai fait pareil !! plus toquée que la toquée je crois qu'on peut pas trouver !!!

bisous

choukette

PellariniFamilia a dit…

hi ! hi ! hi ! mdrslt

marie a dit…

Oh comme je comprends ça!
Quelquechose du genre: prévoyons le pire pour être plus sûre que ça n'arrive pas, ou que ce soit un peu moins pire...

nelly a dit…

Sympa TT de prévoir quelques vivres pour les ravisseurs.

Sur un bateau en cas de naufrage, on appelle ça un sac de survie, quand on le prépare on le trouve toujours trop petit.

Na a dit…

Ben quoi ?? J'ai préparé exactement le même sac la dernière fois qu'on a pris l'avion au cas où on louperait notre correspondance et le pire, c'est ce que c'est arrivé ! (et je n'avais pas pris assez de couches pour mon boulet de l'époque !)