Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

samedi 21 juin 2008

Le Toqcar sur le depart

Encore un episode bizarre-marrant-toque dans l'odyssee : le pre-depart.
Le Toqcar partira le 27 juin (deux jours de retard sur la date prevue) sur un Ro-Ro depuis Singapour. Et notre Toqcar s'offre, lui, un vrai tour du monde, puisqu'il n'arrivera en Belgique que le 19 aout, apres etre passe par le Japon, les USA, cote ouest, Panama, la cote est des USA. On l'envierait presque.
Mais les choses seraient nettement moins droles si elles etaient simples. La petite complication c'est qu'il est interdit pour les vehicules etrangers de rouler dans Singapour. Vous voyez le hic.
Heureusement il y a moyen de contourner l'obstacle moyennant paiement. D'ailleurs j'en profite pour remercier ceux qui ont avant nous teste cette solution et ce navire, Guy Bazin, voyageur experimente, mine d'or pour nous, et Anautica qui nous ont devances d'un Ro-Ro et nous ont explique toute la procedure. Bonne continuation a vous tous dans vos parcours, puisque contrairement a nous, vous etes des voyageurs au long cours.
Nous sommes donc gares sur le parking de Johor Bahru, ville frontiere avec Singapour. ce parking est ideal, merci Anautica, puisque place au terminal des bus pour Singapour, puisqu'il contient une station de lavage des voitures et un petit centre commercial ou l'on trouve tous les types de nourriture et de boissons, une connexion internet et une laverie, tout ce dont les voyageurs peuvent rever en somme. Les employes de la station de lavage qui se specialisent dans les overlanders francais, trouvent notre camion affreusement ridicule compare a celui de nos predecesseurs.
Hier nous avons pris le bus pour Singapour, ce qui est un peu long vu qu'il faut descendre pour les formalites de sortie de Malaisie (rapides) puis redescendre pour les formalites d'entree a Singapour (longues), et meme chose au retour. Nous sommes passes dans les deux agences afin de payer les prestations pour les formalites de douane du Toqcar et le transport maritime.
Nous passons donc ce dernier week-end sur le parking a tout mettre en ordre. En plus des rangements, du tri de ce que nous prenons et laissons dans le ccar, du remplissage des valises, vidage des placards, du nettoyage, le jedi-Gyver a du installer une cloison entre la cabine du Toqcar et l'arriere. En effet nous allons devoir laisser les cles du camion pour que les employes du port et du navire puissent le conduire, et nous ne tenons pas du tout a ce que tous soient libres de visiter nos appartements.
Le frigo est vide, nous n'avions plus de gaz depuis quelques jours de toute maniere (et je vous rappelle que seul le petit congelateur etait frais), nous avons un petit rechaud poru le matin et nous regalons des derniers plats epices des bouibouis des alentours, nous avons mis de cote les quelques vetements et la multitude de livres qu'il nous faut pour les derniers jours, avons deja deux grosses valises archi-pleines, demain nous condamnons la couchette de Gaspard pour y mettre les velos et ranger le coffre. De toute facon depuis quelques temps, pour marquer son opposition a nos projets de retour, il refuse de dormir dans son lit et s'installe souvent sur la banquette puisque nous lui refusons notre lit. Bien sur demain il marquera sans doute son opposition en reclamant son lit... Demain nous faisons laver et lavons le Toqcar a fond, passage au USA oblige... Et puis nous passerons notre derniere nuit dans notre maison sur roues a l'autre bout du monde...
Lundi nous avons rendez-vous sur le pont entre Malaisie et Singapour avec un homme (“vous le reconnaitrez facilement, nous a assure l'agent, il est petit jeune et chinois !” tres original a Singapour...) qui conduira le ccar au port. Puis nous irons nous installer a l'hotel pour 3 nuits. Nous pourrons ainsi visiter Singapour avant de nous envoler le 26 apres midi, 15h pour nous, 9h du matin pour vous.
Nous atterrirons a Paris a 7 heures le 27, et atrainirons le meme jour a 18h30 a Biarritz. A vous de calculer le temps de trajet, chez nous l'ecole est finie youpi youpi.
Selon nos calculs a nous, nous manquerons juste le spectacle de fin d'annee de l'ecole (quel dommage...) mais arriverons a l'heure pour l'ouverture de la buvette, gardez-nous des taloas (dites “nans” pour Gaspard svp).

PS : vous constaterez sur les photos de notre derniere soiree sur la plage que si les cahiers sont partis au feu, la maitresse a ete epargnee. Mais j'ai eu droit a un joli cadeau : un porte-bonheur a accrocher au retroviseur de ma cathomobile et chantant les louanges d'Allah !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

on applaudit, et on crie "bis"!,ce qui est refusé par "des" autorités (?). Alors la fanfare sera commandée sans doute et la foule (en délire) à la gare...Bravo et à bientôt. Amano de Paolo et Solal-un vrai changement, là aussi.

olivier a dit…

Bon vent au Toc'car ! Il va nous manquer à nous aussi.
Nelly

Céline D. a dit…

Et si on faisait le "pestacle" sur la quai de la gare histoire que vous n'en perdiez pas une miette ??? ;-)))