Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

mardi 17 juin 2008

Le retour du Jedi et de ses Toques


Beaucoup d'entre vous nous demandent comment nous envisageons ce retour a la vie normale, qui ne l'est plus tellement pour nous.
D'abord je dois dire qu'Ulysse et Rachel sont les plus impatients. Finalement depuis le Vietnam et le moment ou nous avons appris que nous devions rebrousser chemin, que nous avons de nouveau baigne dans l'ambiance familiale et que l'univers biarrot nous a retrouves, ils se sont mis a tres souvent parler et penser au retour. En fait ils pensent essentiellement a leurs amis et a leurs jouets. A la fois pourtant parfois, ils nous disent qu'ils n'ont pas tres envie de quitter cette vie de boheme.
Gaspard lui semble un peu plus inquiet. Dernierement il nous a dit qu'il ne voulait pas aller a Biarritz mais a Bangkok. Puis a demande si Biarritz etait en Thailande. Il nous demande regulierement quand est-ce qu'on part et ou, si on va a Biarritz... et il continue a s'interroger sur Biarritz. En fait, a force d'entendre les reves de son frere et sa soeur, il en a fait une sorte d'Eldorado, et donc nous demande s'il a bien un cheval a biarritz, un scooter, un cerf-volant, un ordinateur, un chien, un lezard (ici ils mesurent plus d'un metre), bref tout ce dont il reve il pense le trouver a Biarritz. Il continue a demander ou est Marc, et refuse de croire qu'il est en Australie. Il se reveille souvent la nuit, ce qui n'est pas son habitude, bref, ce retour pour lui c'est l'inconnu. Je ne m'inquiete pas pour lui, je pense qu'il va juste falloir faire quelques mises au point, il a grandi dans une grande liberte, s'est habitue a etre le roi partout dans le monde, a foncer dans toutes les cuisines pour y chercher de quoi manger, a etre pris en charge par tout le monde, a vivre a moitie nu. Ce matin il a vu Ulysse vetir son bermuda de ceremonie (un normal un peu joli que je garde propre pour les occasions) pour accompagner xtophe au golf, il n'en revenait pas et a reclame lui aussi un truc comme ca. Mais a la fois, il s'adapte a tout, et s'adpatera en 2secondes a cette vie bizarre.
Et nous ? Nous on est heureux aussi. J'ai l'impression d'aller dans un palace : lave linge, lave vaisselle, eau a volonte, electricite aussi, de l'espace, des armoires pleines de vetements que j'ai oublies, wifi, grand frigo, tout ce confort materiel va nous sembler luxueux. On est surtout heureux de vous retrouver tous, de retrouver notre vie, notre independance, nos baby-sitters, nos activites. Meme si ca l'oblige a partir des cet ete dans le Nord (faut que je lui trouve des damarts) le Jedi est heureux de repartir au combat, et je suis heureuse de retrouver mon travail. Enfin... je suis heureuse de retrouver mes eleves et mon utilite. J'ai peur de retrouver mes vieilles deceptions aussi. Et puis surtout, pendant cette annee, on n'a frequente que des gens que nous avons choisis et que nous aimons. Il va falloir se rehabituer a vivre avec tous les autres... Nous nous sommes habitues aussi a prendre le temps, a vivre dans la gaite et la simplicite, pas sure qu'on retrouve tout ca tout le temps.
Et puis surtout, malgre la fatigue et le travail que represente aussi ce type de voyage, cette annee nous avons vecu de facon tres egoiste, rien que pour nous, et si c'est agreable, ce n'est pas notre facon d'envisager la vie sur le long terme. Mais durant l'odyssee, quelles que soient les complications, nous avions UN planning pour nous tous. Et il va falloir en retrouver 5, et 5 tres differents, et les gerer du mieux possible. Bref durant une annee j'ai pu avor une cervelle d'homme, monotache et je vais devoir retrouver ma cervelle feminine, multitache !
Cette annee, nos soucis etaient primaires : trouver un endroit ou dormir, de quoi manger, de l'eau, du soleil pour l'electricite, du gaz, du bois pour le feu, des laveries, et decouvrir les gens et les lieux. Tout cela, dans notre vie quotidienne, va de soi. Ca ne se fait pas tout seul hein, mais on ne s'interroge pas a ce sujet. Et c'est tout le reste qui occupe notre esprit.
En gros cette annee, nous avons ete en vacances de superflu, un vrai luxe que nous avons apprecie a sa juste valeur, d'autant plus apprecie que nous savions que ca ne durerait qu'un an. Et nous savons qu'il est temps pour nous de rentrer, nous ne sommes pas faits pour partir plus longtemps.

Ce qui est drole c'est que finalement maintenant nous revons au retour, a la maison, a la vie biarrotte, exactement de la meme maniere que nous revions de ce voyage avant de partir !

En somme c'est Ulysse qui a le mieux exprime notre pensee a tous : l'ideal, ce serait que toute la famille et tous les amis prennent un camion et nous rejoignent sur notre plage.
Ca nous semble etre un bon compromis.

Mais si vous ne pouvez pas, alors nous rentrons.

7 commentaires:

ximun a dit…

Rentrez, et qu'ça saute ! On n'en veut pas de votre plage même pas belle. Na !

Pour défendre un peu ces pauvres hommes que tu égratignes à longueur de journée, je suis TRÈS multitâche.

Ximun, qui lit le blog en buvant un café tout en faisant semblant de travailler.

Aurélien a dit…

euh... étant donné le soleil resplendissant et la chaleur étouffante de ce mois de juin bordelais, je crois que je vais faire le plein d'essence avant de partir pour l'Asie!!!

Sinon, concernant la tâche, je préfère en faire une seule mais assez grosse sur le t-shirt que plein de petites ridicules.

Aurélien, qui termine de manger, fait couler le café, révise pour les rattrapages et change de t-shirt!!!!!

Pellarini familia a dit…

Alors, moi qui passe mes journées devant mon ordinateur (à travailler)... je me demande vraiment ce que je vais faire de tout ce temps que je passais à lire le blog et regarder les photos.... car comme je ne me suis pas penchée sur la question, je me connecte tous les jours pour savoir s'il y a de nouveaux post alors qu'il y a des internautes plus doués que moi qui reçoivent des alertes sur leurs boites mails quand il y a de nouveaux messages...
Oh, je vais bien trouver un autre moyen de faire une pause...

frédérique a dit…

Ah ben si Ulysse nous invite, moi je viens ! j'ai combien de jours devant moi pour dégoter un camping-car à la hauteur du projet ?

Ca fait drôle de te lire parler ainsi du retour, j'ai vraiment l'impression que vous êtes partis hier... Pourtant entre-temps j'ai eu une petite fille, elle n'était pas née quand vous êtes partis et aujourd'hui elle a 5 dents et se met debout toute seule dans son parc... Ah ben c'était pas tout à fait hier alors... Juste avant-hier !

Elise a dit…

Votre aventure maintenant : partager votre nouvelle sagesse et nous aider à discerner le superflu. Y a du boulot !

Elise-future ex de Lesparre

Anonyme a dit…

Moi je vote pour l'idée d'Ulysse : partir tous ensemble !!!
Des vacances de superflu, arrêter de batailler pour caser dans 1 journée l'école/le cathé/le judo/les gouters d'anniv/les urgences médicales. Penser à tout noter, tout organiser (parce que Jules a beau faire beaucoup d'efforts il est indécrotablement monotache n'en déplaise à Ximun ;-))

Alors moi je dis : vous rentrez, faites vos machines, vos douches, et zou on repart tous.......

C'est beau de rêver.....
En tout cas merci pour cette année fantastique que vous nous avez fait passer!

A très vite les Tocqs (ça me fait tout drole d'imaginer boire un (et même plusieurs) verres avec vous très vite ;-))

Céline D.

Anonyme a dit…

Je suis très émue à lire cette note... Je fais partie des sous marins qui te lis avec tellement de plaisir... ca va tellement me manquer...
Et puis ton p'tit bout devenu grand Gaspard me touche particulièrement... quel délicieux enfant, si vif, si intelligent, si sensible... :coeur:
Patoue