Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

lundi 16 juin 2008

Les dessous de l'Odyssée (ou tout ce qu'on vous a caché - 3)



Les dessous de la Toquée

Un soir que nous nous promenions dans les rues de Bangkok, jetant un oeil aux milles étalages de vêtements, sacs, bijoux, canifs, copies de disques, copies de DVD, copies de vêtements, copies de sacs, copies de bijoux, copies de canifs, qui envahissent les trottoirs de la capitale thaie, je me suis distraitement arrêtée devant une jolie présentation de jolies culottes multicolores, copies de je ne sais plus quelle marque. Je ne parle pas de ces horreurs que l'on voit beaucoup en Asie, et surtout en Malaisie, il faut savoir que dans les rues et dans la plupart des supermarchés, on trouve d'innombrables et immenses bacs à sous-vêtements, pour des prix défiant toute concurrence et un goût défiant toute concurrence : au pays des femmes voilées, la gaine est reine. Nonon je vous jure là c'était plutôt joli et de bon goût. Je ralentis juste, regardant tout en attendant le reste de la troupe qui devait faire la même chose devant des disques ou canifs ou autres. Les voyant arriver, je m'apprête à repartir, et la vendeuse me saute dessus pour me retenir, avec un argument de poids : "No don't go, don't worry, I have big size ! "...
Je sais que je suis la seule toquée au monde qui ai pris du poids dans ce type de voyage, alors que les autres voient leurs kilos s'envoler au gré des curry, épices, légumes, plats de riz, fruits, sans parler du passage en Inde, meilleur régime express au monde, qui a fait perdre à tous ceux que j'ai croisé au moins dix kilos. Et je sais que ma maman et ma belle-maman et mon amie Any vont s'en réjouir. Je sais que j'ai dû me résigner à acheter des vêtements en taille L au Vietnam et en Thailande, parce que vraiment ces asiatiques sont très très mal fichues, je sais aussi que cette impudente croyait sans doute me flatter, parce qu'il faut voir la façon dont les asiatiques regardent ou tâtent nos bourrelets avec envie. Mais je peux vous assurer que je n'ai pas fait la fortune de cette malheureuse à qui moi et mes grosses fesses avons tourné le dos, plus moi que mes fesses quand même, tout en lui souhaitant de venir un jour en France essayer de trouver une culotte dans laquelle ses misérables fesses ne flotteront pas lamentablement.

Moralité relative : au pays des petits thais les toqués sont grois.

8 commentaires:

Aitatxi a dit…

Bien ma fille!

MamToq a dit…

Très bien ma jolie-fille. Et surtout,qu'en pensent mari et enfants ?

marie a dit…

ça me rappelle un shopping:
"ça taille trés petit quand mêmeces tailles vietnamiennes"
"Non, non c'est une taille européenne"
"..."

marie a dit…

Au fait ça t'a plu Marek Halter?
(si t'en es pas encore là squizze l'épilogue il est décevant)

olivier.david8 a dit…

Tu t'en moques,il n' y a parsonne sur la plage pour te regarder.

la baby-super-sister au chomage technique ! a dit…

salut les toqués !!!!
Un tout petit coucou tard le soir, apres une journée de pluie supplémentaire, et de révision (oui depuis votre départ le BAC existe toujours !! ) Je le passe vendredi 20.
Je voulais dire a TT que j'étais au festival des lycéens et que j'ai pas mal entendu parler d'elle, par des filles qui ont participé au super projet sur l'eau de Cantau !
je vous embrasse bien fort les 5 (un spécial a Ulysse, vivement que tu rentres je sais plus jouer au dames ! )
à tres vite les Toqués ! Rendez nous le soleil !

PellariniFamilia a dit…

OK ! Faut que je pense à éviter ce pays alors ! elles me prendraient pour un sumo !

Anonyme a dit…

Oui Marie j'ai beaucoup aime et Marie est celui que j'ai prefere (trop tard pour l'epilogue tu me connais...). Je te dois quelques belles lectures, et a d'autres aussi il faut que j'ecrive aussi a ce sujet mais le temps m'est compte.
Mamtoq mari et enfants sont bien dresses ils pensent que les thais sont aveugles.
Y'a personne pour me voir sur la plage mais on parle de moi aux festivals des lyceens, c'est deja ca !
Bises a tous
Demain dernier jour sur la plage face a l'Est.

TT