Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

jeudi 15 mai 2008

Rêve familier


Nous ne reviendrons pas sur la déception de ne pouvoir traverser la Chine (ceci-dit, à l'heure actuelle on aurait dû se trouver au Sechuan...), visiter ces pays qui nous faisaient rêver, ni rentrer dans nos pénates à bord de notre Toqcar. Dès que nous avons appris la nouvelle, malgré les mille plans que nous avons élaborés et toutes les pistes sur lesquelles nous avons travaillées (faire traverser la Chine au Toqcar en train voire bateau puis train depuis le Vietnam, trouver une liaison maritime Hanoi-Vladivostock, un Bangkok-Vladivostock, puis face à des devis exhorbitants finalement des liaisons Kuala Lumpur-Europe, Bangkok-Europe, Singapour-Europe ), l'idée de revenir en Thailande a réjoui tout l'équipage et en tête nos trois moussaillons. Certes la Thailande est un pays que nous avons adoré pour diverses raisons comme la douceur de la vie, les prix très bas, les thai et leur gentillesse, la nourriture délicieuse, les plages de rêve et sa capitale folle, certes il y avait aussi le plaisir d'y retrouver nos amis, mais surtout le bonheur, pour la première fois depuis 9 mois, de revenir sur nos pas et de nous retrouver en terra cognita.
La Chine a un peu coupé l'herbe sous nos pieds d'aventuriers à un moment où nous commencions à fatiguer.
Arriver en Thailande, voir les enfants pousser des cris de joie en retrouvant leurs marques, retrouver nos habitudes à Bangkok, pour la première fois entrer dans un pays sans nous interroger sur la langue, la monnaie, les routes, le gaz, l'essence, l'eau, les habitudes, la nourriture, les prix, l'hospitalité, sur la possibilité de bivouaquer partout ou non, nous a fait réaliser que nous aussi aspirions, pour les semaines qui nous restent, à une routine de robinsons au soleil, à profiter du plaisir d'être tous les cinq sous des cieux exotiques mais familiers, routine luxueuse dont nous ne nous lassons pas, avant de nous réhabituer à la langue, la monnaie, les routes, le gaz, l'essence, l'eau, les habitudes, la nourriture, les prix, l'hospitalité françaises, et de retrouver une routine plus habituelle de Toqués sous un soleil plus occidental.
Ne nous cherchez plus. Nous sommes sous les cocotiers et les palmiers, passons du hamac au fauteuil, d'un polar à un Tintin. Il y a juste suffisamment d'averses pour nous rafraîchir, pas assez pour nous empêcher de cramer même à l'ombre. Nous cuisinons au feu de bois et luttons contre les mouches de sable qui nous dévorent et les crabes qui nous effraient durant la baignade. Quand vraiment nous sommes à cours de vivres ou que nous avons un grand coup de courage, nous enfourchons nos vélos pour explorer les environs. Parfois la nuit nous sommes dérangés par le bruit des bateaux qui pêchent au néon et donnent à "notre mer" comme dit Gaspard, un petit air de fête.
Nous descendrons ainsi la Thailande, puis la Malaisie et termineront notre périple à Singapour, afin de laisser le Toqcar poursuivre l'Odyssée tout seul par les océans et de vous rejoindre par les airs, fin juin.
Ne vous y trompez pas : nous sommes très heureux de vous retrouver bientôt, mais nous savourons chaque seconde de ce rêve devenu désormais familier.

21 commentaires:

amatxi a dit…

et nous, sous la pluie, nous comprenons facilement votre plaisir et votre chance....profitez bien!

ximun a dit…

Z'avez qu'à vivre à Paris les vioques, il pleut pas ici !

Sinon content d'avoir des niouzes. Ça va faire du bien de vous retrouver bientôt. Et autant je comprends vos regrets pour le périple, autant j'y avais pensé pour le Sichuan... ouf.

Profitez bien de votre nouvelle routine qui nous laisse sacrément rêveurs. Je file voir si il y a des photos.

Bibis.
Xixi.

ximun a dit…

Aaaaaaaarrrgggg...

Z'êtes revenus à LA plage. J'avais pas percuté. C'est vraiment trop tentant cet endroit.

ps : Mon beauf tu portes le bob comme personne.

Na a dit…

Et TT a un super joli maillot de bains !
Ces photos sont absolument splendides et témoins d'une vie qui m'a l'air bien paisible !

C'est vrai ce que tu dis, le plaisir de retrouver un endroit connu...

Elise a dit…

Mmh, hamacs, plages immenses... le bonheur.. Vous risquez pas d'y prendre goût et d'y rester à force ? Faites le plein en tout cas pour nous en faire profiter au retour.
bises
Elise, du Médoc encore pour quelque temps

Lipocamp a dit…

En cette journée française de grève et de protestation, je le crie haut et fort NONNNNNNNN !
Pas d'accord pour que vous rentriez si tôt !
Qui nous fera alors doucement rêver et vous envier ?
Et nous pauvres lipo-campeurs comment allons-nous tenir le choc et résister à l'insoutenable attente de notre départ ?......
Alors réfléchissez bien, la société de consommation et le rythme de vie éffreiné vous manqueraient donc tant ?
En attendant PRO-FI-TEZ un max de ces semaines à venir et puis surtout ne lisez pas les commentaires au risque d'être déjà un peu revenu, dans la tête tout au moins....
Bonne plage !
Lolo & Karo

tonton cristobal a dit…

et en juillet et en aout, vous irez encore à la plage à Biarritz?

* PellariniFamilia a dit…

Vous avez l'air trop fier avec votre hamac. Vous avez mis une après-midi à l'installer ou quoi ? ah, c'est soucis ménagers !.....

Une famille de Toqués a dit…

Oui Cécile c'est très compliqué : faut calculer l'ombre, il y a le problème de l'espacement des arbres, se méfier de la chute des noix de coco, puis tirer à la courte paille pour savoir qui pourra occuper lequel.
Lolo et Karo, nous sommes juste pressés de retrouver tous les amis. D'ailleurs dites-nous si vous voulez passer par Biarritz cet été ou après.
Tonton Cristobal, je crois qu'on est condamnés à fréquenter les plages biarrottes cet été, mais je ne suis pas sure qu'on arrivera à se baigner dans leurs eaux glaciales...

amatxixixi a dit…

faut pas exagérer... ici l'eau est quand-même à 16°....

* PellariniFamilia a dit…

Amatxi, pour eux c'est le pôle nord maintenant !
trêve de plaisanterie, je ne suis pas sûre que les Toqcar soient acceptés sur la plage des ours blancs !

Anonyme a dit…

Vive la Thailande ! Il nous tarde de vous retrouver pour vous écouter raconter vos aventures. On est à Bordeaux maintenant alors dès que vous voulez, on vient à biarritz échanger nos impressions de cette magnifique asie. En attendant profitez bien. On vous embrasse. Arno et Vero

paintingsbyjean a dit…

On vous rejoint sur la plage avec l'apero...(les amis de Bangkok)

nelly a dit…

hum... pour vous remettre de tout ça, une petite mutation vers une île sous les tropiques va s'imposer non ?

nelly a dit…

J'apprécie toujours tes photos TT !

frédérique a dit…

Haaaaaaan mais vous rentrez déjà le mois prochain ???? mais qui va me faire rêver après, hein ? qui ???

Anonyme a dit…

Ca c'est bien vrai ! Prenez votre temps pour rentrer...
Mais bon, pour votre retour, j'ai commencé à mettre au frais une bière qui vient d'hasparren et qui est brassée par un anglais... la bob's beer. Un régal...

amatxi a dit…

derniers posts: le 30, puis le 5, puis le 10, puis le 15, et nous sommes le 20!
bonne fête aux Bernardins!
et on attend le post suivant, TT!

MyMy a dit…

Profitez-bien les zamis !
Je me languis de voir "en vrai" vos photos, puisque mon %£µ°°°** ordinateur plante dès que j'essaye de les ouvrir...
Enfin, bien entendu, serai contente de vous voir aussi, oeuf corse ! (oeuf corse n'est pas de moi, hélas, j'aime bcp)

Choukette a dit…

Plein de bisous à vous les toquéssss

!!
votre vie me fait rêver !!

mon rêve serait de transformer un van ou un boxer en camping car ( a defaut de pouvoir m'en acheter un !!

plein de bisous


Choukette

Anonyme a dit…

Oui, probablement il est donc