Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

samedi 24 mai 2008

Mementoqué


Dans notre tête le compte à rebours est lancé.
Je ne vais pas vous raconter éternellement notre dur quotidien de Robinsons sur les plages de sable fin et dans des eaux transparentes, les photos parlent d'elles-mêmes et je risque vous lasser.
Mais j'ai oublié de vous dire plein de choses sur notre odyssée, sur les pays qu'on a traversés, ceux qu'on a adorés, sur les gens qu'on a rencontrés, sur nos constats nos interrogations.
J'ai oublié de vous dire qu'on avait connu une crevaison terrible, de vous parler de mon kit de kidnapping dans le balouchistan, de vous parler des policiers indiens et de ceux de tous les pays, de vous raconter les enfants et tout ce qu'on a découvert sur eux cette année, de vous parler du retour qu'on attend et redoute, de vous raconter la tonne de livres que j'ai ingérée, presque autant qu'Ulysse c'est dire, oublié de vous parler des animaux nos compagnons de chaque instant (et nos cauchemars aussi), de vous parler de la chaleur, de la nourriture, du temps extensible et à la fois si rapide, et puis on commence à faire le bilan, les bilans et il faudra que je vous en parle un peu.
Je ne pourrai pas tout vous dire. Au cours de cette toute petite année nous avons vécu ce que peu vivent en une vie, certaines journées ont été si riches qu'on a eu l'impression qu'elles valaient dix ans. Et nous on a l'impression d'avoir beaucoup vieilli mais aussi d'être retombés en enfance.
Je vais tâcher de vous raconter tout cela dans les semaines qui viennent, pour vous, parce que les bonheurs et les plaisirs et les découvertes non partagés ne valent rien, mais surtout pour nous, car ce blog c'est aussi notre mémoire familiale.

6 commentaires:

MamToq a dit…

le compte à rebours est commencé pour moi aussi. Je double les exercices pour être présentable à votre retour ! continue à nous faire rêver. bises à tous

nelly a dit…

Je me réjouis d'avance à l'idée de découvrir tes récits et bilans de cette folle année. Encore merci de nous la faire partager par ta passionnante prose.

* PellariniFamilia a dit…

Tout pareil que Nelly...

Frédérique a dit…

Moi non plus je ne me ferai pas prier pour lire tes prochains récits...
Cela dit, le plus fort est et restera sans doute en vous : même si les mots peuvent beaucoup, ils ne remplaceront pas la fantastique épopée que vous vivez...

amatxi a dit…

dans les commentaires des photos, et les travaux pratiques, j'ai reconnu la pâte du scientifique, spécialiste lui, de la physique des fluides... bravo!

ximun a dit…

OUiiiinnnn...

Mais moi ze croyais qu'il fallait choisir entre eau turquoise transparentes et belles vagues !!! :'(