Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

mardi 27 mai 2008

Les couleurs de la Thailande



Depuis presque dix mois, nous sommes un peu perdus dans le temps. Nous devons faire des calculs incroyables, réfléchir longuement et sortir les agendas pour savoir avec certitude quel jour nous sommes. La scène est parfois franchement comique. Rien que ça, il faut avouer que c'est un luxe qu'on apprécie.
Mais en Thailande nous avons quelques repères simples : si les gens sont habillés en jaune (généralement en polo, portant le symbole du royaume sur la poitrine), nous sommes lundi. Et s'ils sont en rose, c'est jeudi ! Et je parle là de plus de la moitié de la population, facilement.
- Mais pourquoi, quelle en est la raison, explique-nous donc !
La raison en est politique, ou plutôt royale, et quasi religieuse.
Le roi est né un lundi, le jaune est sa couleur.
Le roi est sorti un jeudi de l'hôpital, il était vêtu de rose.
Et il y en peut-être d'autres qui nous ont échappé.

Le code-couleur historico-vestimentaire c'est pratique pour nous, c'est assez beau et très émouvant je trouve.

Les thais vénèrent leur roi Bhumibol Adulyadej, Rama IX pour simplifier. Son visage est partout, toutes les rues, toutes les villes regorgent de photos du roi, toutes plus grandes les unes que les autres, le roi enfant, le roi adulte le roi en famille, le roi prend des photos, le roi en tenue d'apparat, le roi en tenue de ville... Le roi est dans tous les foyers tous les commerces. Lorsque la soeur du roi est morte, il y a peu, le pays a porté le deuil pendant 2 mois, les fonctionnaires étaient tous vêtus de noir ainsi que beaucoup de citoyens. On ne plaisante pas avec le roi, on ne pose pas le pied sur un billet qui s'envole, car la monnaie est à l'effigie du souverain et ce serait un crime de lèse-majesté. A chaque début de séance de cinéma résonne l'hymne national, dans toutes les écoles en début de journée (mais ça ce n'est pas propre à la Thailande), le pays entier est uni derrière cet homme plus si jeune.
Mais cette loyauté est justifiée : ce roi a fait beaucoup pour la Thailande, il a su ramener et maintenir la paix alors que les états voisins s'enflammaient, il a su mener le pays vers un développement économique dont les autres ont été privés.
Malheureusement le pays tremble en pensant à ce qui se passera après. Le prince n'est pas aimé, et sa réputation est catastrophique. Il n'y a que la mémoire du roi qui pourra maintenir l'ordre et la cohésion nationale un moment mais ensuite ?...
Alors, comme nous pouvons le lire partout dans le pays :

Long live the King !

5 commentaires:

MamToq a dit…

Sans aucun parti pris : qu'ils sont beaux ces petits Toqués ! qu'est ce "beurk"sur la photo : poisson ? coquillage ? Ximun je compte sur toi pour m'éclairer ! bises à tous

ximun a dit…

Je pense qu'il s'agit d'un diodon, Monique. Un poisson-lune. Je ne sais pas quelle espèce en revanche...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Diodon

mamToq a dit…

Merci Simon, je suis allée aussi sur Wikipédia, mais n'ai pas trouvé !

nelly a dit…

Pourquoi écrivent-ils en anglais sur les murs ? Vous comprenez quelque chose au thai (à l'oral, à l'écrit) ?
Tu nous as peu parlé de votre rapport aux langues locales TT.

Anonyme a dit…

Nelly on ne comprend RIEN au thai à l'écrit. Et RIEN à l'oral. Bonjour, Merci, je peux compter jusqu'à dix et dire pas mal de nombres, quelques noms de plats de fruits et légumes. Sinon c'est l'anglais, un anglais très rudimentaire qui nous convient très bien. Je vous en reparlerai effectivement.
Bises à tous