Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

jeudi 21 février 2008

Chinetoqués




Je vous l'ai déjà dit et vous le savez fort bien pour certains, les passages de frontières sont parfois un vrai casse-tête, chaque pays a ses propres règles, qui peuvent changer très souvent, les frontières s'ouvrent se ferment, les formalités varient au gré... d'on ne sait trop quoi ni qui. Si on y pense, c'est un peu triste...
Alors il faut prendre une multitude d'informations, les plus récentes possibles, et puis aussi faire confiance à... on ne sait trop quoi ni qui mais rester optimiste. Nous c'est ce qu'on fait de mieux, ça tombe bien.
Nous savions depuis le début que l'entrée au Vietnam pourrait être folklorique, et comme vous l'avez peut-être compris nous devons y entrer puisque nous y avons rendez-vous avec mes parents, un de mes frères, sa douce épouse et un de leurs fils. Autant vous dire d'ailleurs qu'on commence tous à compter les jours et que ce séjour risque ne pas être triste... Mais nous savons aussi qu'il y a pas mal d'overlanders là-bas, c'est donc qu'on y entre. Sentant l'échéance prochaine, nous avons commencé à récolter des infos fraîches. Il vous faut imaginer les sms internationaux et les mails par milliers. Un ami nous a aiguillés sur un autre voyageur aguerri, qui lui-même nous a conseillé de contacter un couple français, actuellement au Vietnam. Ce couple nous a expliqué comment ils étaient entrés par le Cambodge, ce que nous comptons faire, nous détaillant toutes les démarches qu'ils ont dû effectuer. Ils nous ont aussi donné les coordonnées d'autres français qui eux, ont dû entrer via le Laos, ce que nous ferons si jamais la première frontière nous fermait les barbelés au nez. Une mine de renseignements pour nous.
Et puis... et puis Alain et Marcelle nous ont ensuite expliqué qu'ils souhaitaient faire le même trajet que nous pour leur retour en Europe, qu'ils cherchaient eux aussi une solution maritime entre Hanoi et Vladivostok, mais qu'ils avaient fait d'autres recherches et trouvé une solution très intéressante sur le plan financier mais aussi sur le plan géographique, culturel. Il leur manquait juste un second véhicule et ils nous ont proposé de nous joindre à eux.
Il s'agit tout simplement de se rendre au Laos, après le Vietnam, ce qui est déjà enthousiasmant. Et puis... de traverser la Chine jusqu'en Mongolie.
La Chine
La Chine...
La Chine !
LA CHINE !!!!!!!
On va en Chine !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
(Désolée Gabriel on n'y arrivera pas à pieds)

C'était inespéré tout simplement parce que l'entrée en Chine avec son véhicule est très chère, compliquée et que ce n'est pas un pays où on nous laisse nous ballader à notre guise. Mais c'est une agence qui organise la traversée, s'occupe de toutes les formalités (permis de conduire chinois, demandes à l'armée etc) qui nous fournit un "guide" qui reste avec nous tout le temps (voyons le bon côté des choses, on ne se perdra pas et il nous facilitera la communication, et puis espérons qu'il soit vraiment un peu "guide" et puisse nous en apprendre beaucoup sur son pays). Et comme nos futurs co-overlanders avaient fait toutes les démarches de négociations, nous n'avons plus eu qu'à envoyer une tonne de documents, qu'à payer, et le tour est joué.
Ce n'est pas la liberté totale, mais on s'en fiche, et puis en Chine, nous ne sommes pas les moins libres... On fait des économies et surtout on va en Chine avec notre Toqcar !!!!!!!!!!

Vous ne pouvez imaginer notre joie à tous. Si vous le pouvez je pense.
C'était un de nos rêves, lorsque nous avons commencé à penser l'Odyssée. Mais très vite nous avions dû renoncer.
Amis futurs voyageurs qui nous lisez (et je commence à voir à travers vos mails que vous êtes nombreux), souvenez-vous que votre itinéraire peut changer du tout au tout et surtout que rien n'est vraiment figé, ni surtout impossible.

Pour l'instant les dates ne sont pas fixées, nous partirons au mieux début mai, et du coup, sans doute devrons-nous passer plus rapidement que nous le souhaitions en Mongolie et Russie mais peu importe, cette énième (je n'ose dire dernière) surprise nous offre de nouvelles tranches de rêve. Et quelques nouvelles formalités à accomplir (juste 4 nouveaux visas à demander. Donc 20 en fait. Et c'est une vraie partie de rigolade parce qu'il y a ceux pour lesquels il faut une invitation officielle, ceux pour lesquels il faut des dates précises, ceux qui ne sont valables que trois mois après émission, ceux qui ne sont valables qu'un mois, ceux qui sont délivrés en trois jours, une semaine, deux semaines, mon excellente amie Cécile en ferait de beaux tableaux Excell je crois...).

Pour le moment nous longeons la Côte Est de la Thailande pour remonter vers Bangkok, avec nos amis allemands qui nous ont rejoints. Nous profitons des facilités et des plaisirs qu'offre la vie en communauté alliés à ceux qu'offre la Thailande, puis nous nous installerons pour une quinzaine de jours dans la capitale où nous avons déjà plusieurs rencarts.

Et puis... je ne sais pas si je vous l'ai dit... ON VA EN CHINE !

11 commentaires:

ximun a dit…

Bon, ça promet de savoureux récits, avec des nouveaux protagonistes, les amis du 2nd véhicule et le guide qui sera à coup sûr un personnage surprenant ! Ceci dans le cadre d'un pays aussi beau et inconnu, je savoure d'avance !
Gros bisous.

Céline Dub' a dit…

Extra !!!!!!
On est aussi très contents de cette nouvelle, un peu comme si nous faisions ce "tour du monde" par procuration;-)))
L'imprévu et les changements c'est ça les ingrédients d'une Odyssée réussie ;-)
Ps : je ne vous dit pas la tête de Victor quand on lui a dit ça (il rêve d'aller en Chine....) et encore plus en voyant la nouvelle coupe d'Ulysse !!!!
Bisous, choux, cailloux, genoux......

amatxi a dit…

Et si c'est compliqué pour le vietnam, on se retrouvera ailleurs... nous aussi on peut s'adapter? Laos? Chine? Mongolie? Japon?

tonton cristobal a dit…

ça change tous les jours, chez vous!
Cela dit, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ce qui était impossible et trop cher devient subitement possible et abordable!
Peu importe, ce nouveau changement de programme me semble génial:
la Chine, mon rêve!
(PS:je ne suis pas doué en contrepet, mais je pense que ce qui aurait amusé Gabriel, c'est que tu arrives à pied de la Chine, et non pas que tu arrives à pied en Chine. N'est ce pas, Gab?)

marie a dit…

ou par la Chine, peut être... En tous cas c'est extra, on vous suit, en attendant de vous retrouver. Ce serait quand même sympa que vous arriviez à rentrer au vietnam, sans quoi on va avoir l'air c.. nous autres!

marie a dit…

Au fait les oeufs roses c'est sympa, c'est des oeuf de quoi???

ximun a dit…

Rhaaaa j'avais pas vu les toutes dernières photos... En effet, la vie est dure dure dure.

(ya pas eu de grosse gamelle avec le grimpage sur cocotier ?)

* PellariniFamilia a dit…

C'est vraiment trop génial de découvrir ce magnifique, gigantesque et incroyable pays... mais si vous êtes en Chine en mai, arriverez-vous à rentrer en France en juillet ?
Oups, je me tais, les amatxi ne vont pas être d'accord...

Pour les tableaux excel, tu as bien raison, je me régalerais de les faire....

Une famille de Toqués a dit…

Tonton Cristobal : ce sont les mystères du voyage, et surtout le fait que là nous passons par une agence chinoise ET que nous avons la chance d'être tombés sur ce couple qui veut y entrer en même temps que nous.
Cécile : le souci est bien dans le timing. Les formalités sont nombreuses pour l'agence et prennent du temps. Mais nous rentrerons comme convenu mi ou au pire fin juillet, même si nous sommes obligés de passer très très rapidement sur toute la fin du voyage, qui finalement se déroulera en Europe, dans des endroits à portée de voiture et de vacances scolaires.
Plus de nouvelles bientôt, nous jouons toujours un peu aux Robinsons jusqu'à demain où nous serons à Bangkok.
Bises à tous

ximun a dit…

À l'est rien de nouveau ?

La rurale a dit…

Rhhooo, arriver à pied par la Chine, fallait oser la faire !!! ;-)