Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

vendredi 10 août 2007

Nous y voilà.

L'essentiel est prêt. Les médocs, les vêtements, les livres, les outils, les papiers sont en place, reste à charger la nourriture, à faire quelques bidouilles informatiques, à récupérer un réservoir d'eau (ça "on" vient de me l'annoncer)et on pourra mettre les voiles.
On a dit au-revoir à tous les amis (la dernière vient de partir). Certains seront là pour agiter des mouchoirs demain.
Amatxi a été très forte et nous a fait un repas de rois. Mamie est là, qui a fait l'aller-retour pour l'occasion.
Les grands étaient patraques ce soir... en fait inquiets pour leurs grands-parents, surtout notre grand si sensible. Ils ont été rassurés par notre sermon version "nos enfants ne sont pas nos enfants et quand vous vous partirez etc etc etc..." Du coup, rentrés à la maison c'était l'excitation : "demain c'est le grand jour" répété en boucle. Quand ils ont entamé "Staying alive" en sautant sur les lits les autorités ont tout de même mis fin à l'agitation se rappelant intérieurement le sermon, rassurant pour nous aussi parfois : "nos enfants ne sont pas nos enfants etc etc etc...".

Mais ce qui est fou dans cette histoire, c'est que nous, on a encore une semaine en France, et un bon mois en Europe ! Et pour le moment on veut dormir, lire, dormir et dormir. Et lire. Et dormir.
Et demain soir, si tout va bien, nous serons probablement... du côté d'Agen !

Bonne nuit à tous... Jour J, nous voilà !

18 commentaires:

Aurélien a dit…

Profitez bien de cette dernière nuit dans la demeure familiale avant longtemps!!!! Bon voyage à vous les toqués et à très vite pour les premiers articles en direct du monde!!!!

Tantan Siman a dit…

BONNE SURPRISE !

Finalement j'ai trouvé un arrangement avec Paris, et je peux venir avec vous !!!

J'imagine les sourires de pur bonheur se créer sur votre visage.

*brandit sa grosse valise*

L'est par où ma chambre ???

Frédérique a dit…

bon voyaaaaaaaage !!

ccxp&co a dit…

Ca y est, c'est parti... mon kiki...
Je pensais que vous seriez du coté de Marseilles... et non vers Agen....
Hâte de lire vos premieres impressions... premier trajet, premier repas, premier dodo... première prise de tête pour l'itinéraire... premier arrêt pipi... (Ah non, c'est vrai, ca il n'y a pas besoin...)

Choukette a dit…

Super !!!

Vous y voilà , il est arrivé vite le vendredi 10 aôut 2007 !!!

Je vous souhaite un bon voyage , plein de bisous, une jolie venture ( mais j'vous fais confiance)

gros bisous

Choukette qui agite son mouchoir ;-) car 11 h chez moi c'est dans 6 minutes ....

Hélène et les david a dit…

Bon voyage les toqués!

Hélène et les david a dit…

Bon voyage les toqués!

tonton ximun a dit…

Et c'est parti.
à 11h45.
Pas mal pour le taÏming...
Vivement le prochain post.

Vanamelon a dit…

Bon voyage les Toqués !

PMB a dit…

J'ai jeté un oeil à votre camping-car. J'espère que son encombrement ne vous empêchera pas d''emprunter les p'tites routes. Quand nous voyagions en famille, nous prenions la carte, nous éliminions tout ce qui était rouge, jaune, et ne gardions que le blanc, si possible étroit. On allait donc lentement, mais dans des endroits où nous étions seuls, des endroits pas pollués par le tourisme de mauvaise qualité (en gros : les voyeurs, les friqués et les gens pressés). Maintenant que mes enfants sont adultes, je continue en scooter. Que de petites perles rares et cachées je découvre...

Allez, encore un coup d'Italie.


AL’LAGO

Cette année-là, mes touristes et moi, direction l’Italie, objectif Venise, sa fascinante beauté de cadavre peint, ses chats immobiles comme sculptés à même les monuments où vautrés ils sommeillent, et la lumière matinale du Grand Canal dont je n’aurais pas même pu rêver.
Notre car navigue d’abord entre les lacs du Nord, et le plus beau peut-être est le moins grand, le moins connu. Je veux parler du lac d’Orta, qui vit sa tranquille beauté à l’écart des îles Borromées orgueilleuses car uniques, princières, adulées. Mais ce soir le mien, celui de Varèse, baigne Gavirate où nous recevra un hôtel banal (exceptée la grappa maison fort plaisante, dont le patron malin nous régalera après le souper). La télévision dans les chambres appartient, avec la Bible sur la table de chevet, aux choses du monde les plus tristes. Je sors donc bien vite goûter au spectacle de ce pays malgré qu’y vrombissent, davantage encore le soir que le jour, des essaims de scooters aux pilotes sans casque (ah mais, le bon ordre des chevelures) emmenant leurs passagères énamourées vers un avenir aventureux.

Direction le lac, par des rues bordées de grandes bâtisses sans intérêt aux crépis ternes et massifs, l’Italie n’est pas toujours vénitienne. Le voici qui s’approche, bleu très pâle dans le soleil couchant, presque blanc, un léger clapot chuintant sur un lit de gros gravier gris caresse mes nu-pieds. (Belle carte postale, non ?) Quelques jeunes gens athlétiques, au ponton, remontent de concert la périssoire en bois blond verni qui a sillonné la plaine d’eau. Ils portent chemisette, shorts longs à plis et socquettes blanches dans des savates de cuir, ici l’élégance fait toujours loi.

Je repars vers la droite car m’arrive une rumeur sur fond de flonflons annonçant une fête en cours. Je découvre, près d’une rangée d’arbres majestueux, des stands : podium, attractions, buvette, et présentation de livres sous une banderole qui, malgré mon maigre italien, réussit à m’apprendre que c’est la kermesse d’un parti politique. Et partout – enfants vibrionnants courant tremper un pied joueur au lac, jolies jeunes filles sous le regard tant de Maman que de quelque prétendant, messieurs volubiles, mamas enrobées et placides – flotte une insouciance de vacances à leur début, un goût de voir et se faire voir, une joie d’être ensemble que j’aimerais partager.

Mais je ne suis pas avec eux, et ne le pourrai pas. Jamais l’écueil de la langue ne m’aura autant arrêté.

PMB

paqui a dit…

Alors ça y est, la grande aventure a commencé... j'ai du mal à réaliser, depuis le temps qu'on l'attend ce moment !

Je vous souhaite une belle belle aventure, et j'ai déjà hâte de vous lire !

Anonyme a dit…

Salut! Ici c'est Maud!!!ULYSSE, JE VEUX TE DIRE UN TRUC: J'AI PLEIN DE HÉROS DE LA DESTINÉE!!
BLA BLA BLA...Je te lance un défi.L'année prochaine si j'ai plus de cartes que toi, je gagne.Mais si je perd
,je ne mangerais pas de sucre pendant 24h.

bisous à tous

MAUD

Caro93 et Doucelune a dit…

Nous avons bien pensé à toi aujourd'hui toutes les deux !

On trouve que t'es complètement barrée mais ça tu le sais déjà !

Allez bisous et PROFITEZ !!!!!!!!

JULIEN a dit…

ULysse, ici c'est Julien. je voulais te dire au revoir et te souhaiter un super voyage. je te suivrai sur ton site avec maman. on se retrouve l'année prochaine en cm1?

gros bisous. Maman vous embrasse aussi tous et vous souhaite un magnifique, super, génial...voyage !!!

Julien b.

Léo a dit…

coucou Ulysse, c'est léo! Je viens juste de rentrer de Grèce (où il y a des super cartes yu gi ho)et je voulais te souhaiter un bon voyage.

Tu me manques déjà un peu.

Bises à tous et même à Gaspuoille la fripouille.

maud a dit…

Salut! C'est encore Maud!Lila te fait un p'tit miaou!


bisous à toute la famille!

pas de polémique a dit…

Le Léo en question vient juste d'avoir 8 ans!!! Et c'est, en partie, ce qu'il avait envie de dire à Ulysse.

Une famille de Toqués a dit…

Et moi (modératrice et auteur et chef de ce blog) je déclare que Léo et tous les amis de tous les âges de mes enfants, et de moi, sont les bienvenus.
Mais que les grincheux et donneurs de leçons à la noix ne le sont pas.
Il n'y a pas d'âge pour apprendre l'ouverture d'esprit et l'humour, merci.
Si je devais de nouveau intervenir et supprimer des commentaires, je serais forcée de supprimer définitivement la fonction commentaire de mon blog et je le regretterais. Mais je refuse qu'en mon absence certains déversent, sous couvert d'humour et surtout profitant de l'anonymat, leurs principes ringards et rigides ou leurs frustrations de profs en vacances, qui n'ont pas lieu d'être sur mon blog.
Bisous Léo, continue à venir et à t'exprimer librement tu fais très plaisir à Ulysse !

PS : J'ai supprimé les messages en question, d'où sans doute votre difficulté à comprendre ce coup de gueule montagnard.
Bisous aux autres aussi !