Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

vendredi 11 avril 2008

L'Odyssée prend l'eau


Personne n'a quitté le navire et on est loin de la galère.
Mais c'est maintenant sûr et certain, la Chine a fermé sa frontière aux véhicules et ce jusqu'à nouvel-ordre (donc sans doute la fin des JO).
Après des hésitations, des recherches innombrables, des échanges surréalistes avec des affrêteurs et logisticiens de tous pays, après de faux espoirs et des calculs complexes, on attaque le plan Z32b.
C'est à dire que, sauf énième imprévu, et vous savez qu'ils sont nombreux, nous partons en début de semaine au Laos comme prévu. Où entre deux visites nous rencontrerons tranquillement Alain et Marcelle avec qui nous aurions dû traverser la Chine. Puis nous reviendrons en Thailande pour visiter le Nord ou quelques plages encore et surtout revoir nos amis de Bangkok. Puis sans doute irons-nous en Malaisie et partirons-nous, le Toqcar en bateau et nous en avion depuis Kuala Lumpur ou Singapour.
La boucle ne sera pas bouclée mais nous serons rentrés au début de l'été.

On n'ira pas en Chine, ni en Mongolie ni en Russie. On est très déçus bien évidemment, sans compter que financièrement du coup nous ne sommes pas gagnants non plus. Ainsi va la vie de toqués baroudeurs, on vit l'actualité en direct et on doit s'adapter à la géopolitique complexe d'un monde de fous.

Mais comme toujours, nous faisons contre mauvaise fortune bon coeur, et voyons dans cette fin en queue de poisson un moyen de terminer l'odyssée en douceur et au soleil. Et de rentrer un peu plus tôt que prévu vivre entre nos parents le reste de notre âge.

credit photo : Marie Contraires (Première)

8 commentaires:

Anonyme a dit…

The Truman Show.

J'ai allumé mon écran. Je l'allume ainsi depuis des mois. Je vis par procuration une aventure inouie. Je traverse le monde, je rencontre ses habitants, je croise leurs sourires, je m'émerveille devant leur générosité que même la pauvreté n'arrive pas à freiner, je traverse des paysages fantastiques que je croyais réservés à Nicolas Hulot, j'ai peur, je ris, je songe assis face à la mer sur une plage du bout du monde...
Et soudain, il neige sur l'écran. La retransmission se coupe, l'aventure s'arrête, "mon" aventure s'arrête... Truman est arrivé au bout de son monde, l'Odyssée arrive aux frontières absurdes des intérêts des plus grands...
Mais que cette histoire fut belle.
Merci.
Et je pars rêver la fin.

Anonyme a dit…

Merci monsieur le poète !
Mais l'aventure n'est pas terminée, il reste le Laos et puis de nouveau la Thailande et puis la Malaisie peut-être Singapour et puis qui sait... Et puis il y a toujours les rencontres les découvertes les histoires les expériences. Il reste plus de deux mois, alors Truman tu sais qu'il peut s'en passer des choses en si peu de temps ou tant de temps. Ne rêve pas la fin, reste vivre la suite avec nous.

TT pas si toquée

olivier a dit…

Puis vous êtes gagnants en heures de plage et de rencontres et perdants en heures passées sur la route ce qui n'est pas une grosse perte. Ca vous donnera aussi une raison de plus de repartir. On reste avec vous jusqu'au bout.
Nelly

* PellariniFamilia a dit…

Je comprend votre déception mais je suis contente que l'aventure continue. En plus du voyage, on suit vos rebondissements et aussi les rebondissements des rebondissements... C'est mieux que la meilleure télé-réalité du monde, à la différence, c'est que c'est du vrai de vrai... J'adore... Je vous adore....

Na a dit…

Tout ce que vous avez vu et allez encore voir est déjà tellement extraordinaire !
Enormes bisous et, ma foi, terminer en rejoignant ses amis en Thaïlande et en se dorant la pilule sur la plage, c'est pas mal non plus...

La rurale a dit…

Dommage pour les chinois, ils ne vous rencontreront pas !! Vivement les journées plages où vous nous raconterez le "off" de l'Odyssée... Bisous et bonne fin de périple. LN

nathdeparis a dit…

non, et puis franchement, la chine... la russie... ça vous faisait vraiment rêver ? ah ! manger du borsch dans la steppe gelée en plein mois de juin...
je suis sûre que vous gagnez au change !
bises

Frédérique a dit…

Voilà une éternité que je ne vous ai pas lus dans le détail, j'arrive à passer rapidement voir dans quel pays vous êtes mais je ne tiens plus le rythme, trois belettes à la maison y sont pour quelque chose... Erell a 6 mois, vous étiez déjà partis quand elle est née et vous êtes toujours en vadrouille !! et je suis ravie de voir que cela se poursuit encore. Il faut que j'arrive à trouver le temps de vous lire plus en détail, j'ai tout plein de pages de retard sans doute et un nombre incalculable de photos aussi, mais j'y arriverai ! Bises à toute la famille des Toqués ;-)