Suivez nos nouvelles aventures sur http://lestoquesperdentlenord.blogspot.com

samedi 18 novembre 2006

Le point de départ

Un coup de tête tout simplement.
Comme beaucoup de choses dans notre vie et comme ça nous a toujours réussi...
Un soir nous étions, tous les deux, chose exceptionnelle, en voiture, sans enfants. A discuter d'éventuels projets d'agrandissement de notre maison. Et puis du film qu'on allait peut-être aller voir ce soir-là. Et puis de l'avenir proche, et puis l'idée a jailli : "Et si finalement on partait plutôt une année tous ensemble faire le tour du monde ?". En une heure le projet était bouclé et voté.
Voyager on a toujours aimé, mais il faut bien reconnaître que la fin de mes études, nos boulots, la vie parisienne, les naissances successives des enfants, les amis, le déménagement pour Biarritz, le nouveau métier de Christophe, ses déplacements professionnels, mes divers engagements... tout cela nous a bien occupé ces dernières années, qui ont filé à une allure folle. Pendant tout ce temps-là on a regardé les autres partir et voyager, en bavant un peu. Maintenant qu'ils se mettent à leur tour à croître et se multiplier, à déménager, changer de métier, pourquoi ne pas nous mettre nous, à rattraper le temps perdu et à voyager à notre tour ?
Et comme un bon Toqué n'est pas un Toqué modéré...
Les enfants justement, en toute objectivité, on les a plutôt réussis. Ils sont ouverts, curieux, aiment aussi bouger et s'adaptent à tout, très vite, on a envie de voir le monde à travers leurs yeux, et de leur offrir cette chance. Outre des images, des rencontres et une expérience unique, on veut surtout leur donner surtout une ouverture d'esprit précieuse. On a la prétention de croire que grâce à notre Odyssée, ils seront un peu moins fermés et cons que nous. Ulysse rêve face aux bouquins, il veut parler anglais, se faire des copains du bout du monde, caresser un éléphant (à tous les coups il y sera allergique, mais ne le lui dites pas) et il a trois destinations qui lui tiennent à coeur : l'Inde, le Népal et les Etats-Unis. Rachel veut manger du chien, des insectes, et est surtout heureuse d'avoir sa maman comme maîtresse (pourvu que ça dure). Gaspard, indolent compagnon de voyage, aura le plus beau des terrains de jeu.
Ce voyage sera aussi le moyen, pendant une année de nous alléger (aucun rapport avec Gaspard), de nous défaire de nos dépendances matérielles, de nous simplifier la vie. Laisser derrière nous notre fatras superflu, c'est un luxe !
Et enfin, nous allons vivre tous les 5 ensemble pendant un an. Pas éclatés chacun à son travail, son école, ses soucis, sa vie. Nous allons nous resserrer, et profiter les uns des autres, à cette période si douce de la vie des enfants. Tant que nous sommes en forme, tant que nous nous aimons, nous allons savourer la vie.
Nous nous offrons le monde. Tout simplement.

2 commentaires:

Vanamelon a dit…

Je vais suivre toute cette odyssée, avec beaucoup de plaisir et d'envie, une pointe de jalousie aussi, parce que tout cela me fait rêver mais j'en suis parfaitement incapable.

En tout cas bon courage à la famille Toqué !

La rurale a dit…

Qu'est-ce que je me sens rurale, tout-à-coup... c'est nous qui allons baver devant votre odyssée. Avez-vous prévu la liaison satellite pour mettre à jour le blog?